PILOTES DE FORMULE 1

Lance Stroll, le pilote Canadien

Lance Stroll lors du Grand prix du Canada

En 2017, alors âgé de 18 ans, 4 mois et 26 jours, Lance Stroll est le deuxième plus jeune pilote au départ d’un Grand Prix après Max Verstappen. Il obtient grâce à une troisième position, son premier podium au Grand Prix d’Azerbaïdjan. Il court alors chez Force India qui sera ensuite rachetée par son père, le milliardaire, Lawrence Stroll sous le nom de Racing Point F1 Team.

Il sera alors pilote titulaire de l’écurie pour les championnats 2019 et 2020.

Les débuts de Lance Stroll sont brillants en Karting et en F3.

Avant son arrivée en F1, Lance Stroll se démarque en karting, où il remporte de nombreux titres. Il finit très top par intégrer la Ferrari Driver Academy. 

À quinze, déjà déterminé à gagner, il écrase son adversaire à plates coutures. Il accumule dix victoires sur un total de quinze courses.

En 2015, il revient sur le continent qui lui permet aujourd’hui d’avoir une double nationalité : L’Europe. Lance, est Belgo-Canadien, en plus d’être accumulateur de victoires, il collectionne les accent.

Mais bien qu’il réalise de belles performances, il est alors plus reconnu pour ses implications dans des accidents que pour ses bons résultats. 

Ce qui ne l’empêchera pas d’intégrer l’année suivante l’écurie Williams F1. 

Lance Stroll devient alors le monstre à gagner de la Formule 3, avec quatorze victoires sur trente courses, pas loin de 200 points d’avance sur son premier poursuivant, il sera sacré champion d’Europe de Formule 3.

 Il succède alors à Esteban Ocon, le seul champion d’Europe qui a été capable de passer directement de la Formule 3 à la Formule 1.

Son parcours chez Williams.

Lance Stroll dans l'écurie Williams
Lance Stroll chez Williams.

Lance arrive chez Williams en 2017, il sera alors aux côtés de son coéquipier Felipe Massa.

Une saison bien trop remplie en rebondissements. En plus de ses adversaires redoutables, il va devoir faire face de nombreux moments pénibles. Suite à un problème de frein, il abandonne le Grand Prix de Melbourne.

Bien qu’il arrive à se classer, la dixième place des qualifications du Grand Prix de Chine, il sera obligé d’abandonner à cause d’un contact avec Sergio Perez. 

À Bahreïn, une semaine plus tard il sera percuté par Carlos Sainz Jr, ce qui provoquera un double abandon.

Ça fait quand même beaucoup pour une seule et même saison !

C’est lors de son Grand Prix national que Stroll va prouver qu’il peut faire la différence. En partant de la vingtième position, il montrera une conduite agressive, il marquera ses premiers points en terminant neuvième.

Suite à une course pleine de rebondissements et d’accidents, il finira huitième lors des qualifications en Azerbaïdjan. Juste derrière Daniel Ricciardo, il se fera coiffer au poteau par Valtteri Bottas qui le doublera sur la dernière ligne droite.

Lors du Grand Prix d’Italie, il se qualifie avec le quatrième meilleur temps. Il profite des pénalités reçues par Ricciardo et Max Verstappen pour obtenir la première ligne lors du départ, pour la première fois de sa carrière. Il bat alors de 23 jours le précédent record qui était tenu par Verstappen devenant ainsi le plus jeune pilote de F1 à se qualifier sur l’avant-scène.

Pour sa première saison en Formule 1, Lance Stroll est classé à la douzième place du championnat, il remporte alors 40 points. C’est énorme pour un pilote débutant.

Son année 2018 sera une année difficile due à une monoplace très peu compétitive. Il ne marque que 6 points et il se classera à la dix-huitième position. 

En résumé

La Monoplace BWT Racing Point Formula1 Team
La Monoplace 2020 BWT Racing Point Formula1 Team ⒸBWT Racing Point Formula1 Team

Il est certain qu’il faut prendre en compte le potentiel de Lance Stroll, s’il est capable de mettre à l’amende tous ses adversaires en Formule 3 c’est qu’il a les clés en main pour réussir une grande carrière en Formule 1.

Depuis son arrivée chez Racing Point, il marque plus de points et a fini neuvième du classement en 2019. 

Pas mal pour un petit jeune, qu’on pourrait penser avantagé par la posture de son père dans l’écurie. À ce niveau de performance, l’argent ne fait pas tout. L’argent ne fait pas gagner. Il faut être un bon pilote, avoir une voiture digne de ce nom.

Chassons-nous de la tête l’idée que Stroll ne peut pas avancer en Formule 1. Avec un peu plus de maîtrise et une voiture performante, il pourrait rapidement retrouver ses heures de gloire.

D’ailleurs, saviez-vous que Racing Point à récupérer les des monoplaces de Mercedes du championnat 2019 ?

Quand les Grands Prix reprendront, il faudra se tenir prêt, car la concurrence risque d’être rude. 

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply