CIRCUIT DE FORMULE 1

LES DEUX NOUVEAUX CIRCUITS QU’ON NE VERRA SANS DOUTE PAS EN 2020

les circuits fantômes de 2020

Suite à l’arrêt momentané du championnat de Formule 1, beaucoup de circuits ne verront pas la présence du public cette année.

On espère une reprise ou, devrait-on dire, le commencement des courses pour le Grand Prix de France. Le circuit Paul Ricard du Castellet n’est pas le plus époustouflant, mais permettrait un retour à la normale pour le 28 juin 2020.

Sommes-nous rêveurs ? Peut-être ! Mais nous pourrions facilement imaginer un Grand Prix à huis clos. N’imaginons pas une seconde que le championnat puisse être annulé. Des mesures seront prises, il n’y a pas à en douter. Les championnats de Esport sont également présents pour nous faire patienter.

C’est le circuit de Shanghai qui a dû être stoppé en premier. La pandémie du Coronavirus ayant frappé la Chine en février, il était plus raisonnable de modifier la date de départ. Pour le moment, aucune date de remplacement n’a été communiquée, le sort de la Chine est encore un peu trop incertain pour le moment.

Puis deux heures avant le départ des essais de Melbourne, c’est le Grand Prix d’Australie qui a été annulé. Un cas d’épidémie avait été diagnostiqué dans l’équipe McLaren, et la FIA a finalement prix la décision de tout couper.

Dans l’ordre, les circuits de Bahreïn, du Vietnam, des Pays bas, d’Espagne, de Monaco, d’Azerbaïdjan et du Canada ont été placés sur la liste des Grands Prix reportés.

Revenons donc à nos circuits fantômes de 2020.

Hanoï, un des circuits à la plus longue ligne droite.

les circuits fantomes de la saison de F1 2020
Le circuit de Hanoï

Le Grand Prix du Vietnam est un circuit automobile temporaire, et basé dans le quartier de Nam Tu Liem. Il était censé accueillir pour la toute première fois le Grand Prix de Formule 1 le 5 avril dernier.

Situé non loin du stade national, celui-ci est parcouru dans le sens anti-horaire. Il est également pourvu de l’une des plus longues lignes droites du championnat, comptabilisant un total de 1,5 km.

Hermann Tilke, l’architecte en chef de la F1 est à l’origine de ce projet d’envergure ou il mêle route existante et route construite pour l’occasion.

Il ne sera pas difficile de savoir où Tilke a trouvé l’inspiration. Les courbes du circuit de Hanoï rappellent rapidement le circuit de Suzuka, Monaco et Nürburgring.

Zandvoort l’un des plus vieux circuits de la Formule 1.

Max Verstappen ouvre le bal du circuit de Zandvoort

Zandvoort est une ville située à une vingtaine de kilomètres d’Amsterdam. Son tracé en « montagnes russes » est dû à la quantité de dunes qui règne autour.

Quelques courses ont été effectuées sur ce circuit avant la Deuxième Guerre mondiale, mais c’est en 1939 que la première course sur tracé urbain a lieu.

Après trente ans de grands prix, le circuit est laissé à l’abandon par son organisateur et par la Formule 1. Niki Lauda obtient deux victoires avec Ferrari en 1974 et 1977. Il gagne la dernière date de la course en 1985 au volant d’une McLaren TAG.

Alain Prost n’est pas en reste puisqu’il a à son palmarès une première victoire avec Renault en 1981 et une seconde avec McLaren TAG en 1984, remportant également le record du meilleur temps avec 1 min 16s 538.

Depuis le circuit a été retravaillé, remis aux normes et rallongé. En 1980 le circuit mesurait 4,252km, il me mesure maintenant 4,307km.

Max Verstappen détient actuellement le record du tour sur ce nouveau circuit. Il l’obtient lors d’une démonstration en 2017 aux commandes de sa RB8 avec un temps total de 1min 19s 511.

Espérons que cette course finisse par être ajoutée au calendrier 2020. Il serait intéressant de voir si Verstappen sera dans la possibilité de battre un nouveau record en 2020; au volant de sa Redbull au moteur Honda

No Comments

    Leave a Reply